DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Slovénie : l'opposition accusée de dérives fascistes

Vous lisez:

Slovénie : l'opposition accusée de dérives fascistes

Taille du texte Aa Aa

Vif débat en Slovénie après la participation de l’ex-Premier ministre Janez Janša à une cérémonie d’hommage aux Domobranci, les membres de la Garde nationale slovène qui collaborèrent avec le régime nazi pendant la Seconde Guerre mondiale, avant d‘être exécutés par les partisans de Tito. Pour le leader de centre-droit, les victimes de tous les totalitarismes ont le droit au respect :

‘‘Nous respectons tous ceux qui ont combattu le fascisme, le national-socialisme et le communisme. Tous ceux qui sont morts dans la résistance méritent une tombe et notre respect. C’est l’unique base de la réconciliation.’‘

Les sociaux-démocrates (SD), membres de la coalition au pouvoir en Slovénie, ont aussitôt exprimé leur colère. Ils accusent la droite slovène d‘être devenue pro-fasciste.