DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Syrie : les inspecteurs de l'ONU recherchent la vérité

Vous lisez:

Syrie : les inspecteurs de l'ONU recherchent la vérité

Taille du texte Aa Aa

Le véhicule en tête du convoi de l’ONU a essuyé des coups de feu de tireurs embusqués lundi, mais il n’y aurait pas de blessés.

Les inspecteurs doivent examiner au peigne fin plusieurs sites dans les banlieues est et ouest de Damas. L’armée syrienne est soupçonnée d’y avoir mené des attaques chimiques mercredi dernier. L’opposition affirme qu’elles ont fait au moins 500 morts. L’ONG française Médecins sans frontières témoigne par la voix de Françoise Saulnier: “Des patients sont arrivés en masse, 3.600 en quelques heures…donc, il y a bien eu une contamination massive en un lieu précis. Les patients présentaient des signes de détresse respiratoire, des convulsions, des pertes de conscience…Certains des morts ont des signes cliniques qui permettent de poser le diagnostic d’une intoxication par un agent chimique”. Les pays occidentaux estiment que le régime syrien a très bien pu détruire toute preuve d’attaque chimique en bombardant de nouveau les sites intensément.