DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Syrie: les inspecteurs de l'ONU vont enquêter à la Ghouta

Vous lisez:

Syrie: les inspecteurs de l'ONU vont enquêter à la Ghouta

Taille du texte Aa Aa

Les inspecteurs de l’ONU s’apprêtent à se rendre ce lundi dans la banlieue de Damas, sur le site de l’attaque chimique présumée. Certains sont en Syrie depuis le 18 août, mais ils n’avaient jusqu‘à présent pas d’autorisation pour aller sur ces sites.

L’accord du régime syrien intervient 24 heures après l’arrivée à Damas d’Angela Kane, la haute représentante de l’ONU pour le désarmement. Le ministre syrien des Affaires étrangères a assuré que le régime était prêt à coopérer pour prouver que les allégations des rebelles sont mensongères.

Les autorités syriennes affirment avoir trouvé ces produits chimiques dans un tunnel utilisé par les rebelles, auteurs selon elles de l’attaque chimique dans la plaine de la Ghouta en banlieue de Damas.

Mercredi, des dizaines de vidéos comme celles-ci ont inondé la toile. Elles présentent des indices de l’utilisation d’armes chimiques. Trois hôpitaux de la régions font état ce jour-là d’au moins 355 morts présentant des syndrômes neurotoxiques.