DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Syrie : première inspection de l'ONU à Damas

Vous lisez:

Syrie : première inspection de l'ONU à Damas

Taille du texte Aa Aa

Les inspecteurs de l’ONU ont pu mener à bien leur première mission lundi dans la banlieue au sud-ouest de Damas. Sur la route, la voiture en tête de leur convoi a toutefois essuyé des coups de feu de tireurs embusqués. Il n’y a pas eu de blessés, mais le véhicule, touché à plusieurs reprises, a dû être changé.

Une fois sur place, dans la banlieue de Moadamiyat al-Cham, les experts ont été reçus dans le centre médical du Croissant-Rouge et dans un hôpital de fortune. Ils ont pu discuter avec des médecins syriens et des victimes présumées des attaques chimiques que l’armée syrienne est accusée d’avoir mené mercredi dernier dans les faubourgs de la capitale. Les inspecteurs de l’ONU ont également pu réaliser des prélèvements sur des patients. L’opposition syrienne affirme qu’au moins 500 personnes ont été tuées par des gaz chimiques.

Depuis Séoul où il est en voyage, le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon a fait part de “sa forte protestation auprès du gouvernement syrien et des forces d’opposition, afin que des incidents ne se reproduisent jamais, et que la sécurité des équipes d’enquêteurs soit assurée”. La haute représentante de l’ONU pour le désarmement Angela Kane, qui se trouve à Damas, va devoir veiller au grain pour la prochaine inspection.