DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

300 Argentines portent plainte contre PIP

Vous lisez:

300 Argentines portent plainte contre PIP

Taille du texte Aa Aa

300 Argentines, porteuses de prothèses mammaires défectueuses PIP, ont déposé plainte devant la justice de leur pays. Elles réclament 41 millions d’euros de dommages et intérêts à Poly Implant Prothèses, une entreprise française, qui a distribué dans une soixantaine de pays à travers le monde des implants fabriqués avec un gel de silicone non conforme. Cette plainte pourrait déboucher sur l’indemnisation de quelque 15 000 victimes en Argentine.

‘’ Nous agissons au au nom de toutes les femmes qui ont été ou sont victimes des implants PIP’‘, explique l’avocate des plaignantes, Virginia Luna. ‘‘C’est l’occasion pour elles de se rassembler et d’obtenir des dédommagements après ce qu’elles ont subi.’‘

Ces plaintes s’ajoutent aux milliers d’autres déjà déposées devant la justice française contre PIP et son fondateur Jean-Claude Mas qui risque jusqu‘à quatre ans de prison. Il connaîtra son jugement début décembre.