DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Championnats du monde de judo au Brésil

Vous lisez:

Championnats du monde de judo au Brésil

Taille du texte Aa Aa

Pour la première depuis 1997, un judoka japonais a terminé champion du monde dans la catégorie des moins de 60kg, en la personne de Naohisa Takato.
Du courage, il lui en a fallu face au mongol Dashdavaa. Après un ippon finalement refusé, le japonais de 20 ans l’a emporté grâce une seule pénalité contre deux pour son adversaire.

Chez les moins de 48kg, la mongole, Urantsetseg Munkhbat, a créé l’exploit en venant à bout de la japonaise Haruna Asami, la double championne du monde en titre dans la catégorie. Après un long combat
Munkhbat l’emporte par un juji-gatame imparable, synonyme de médaille d’or.