DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Paris et Londres prêts à punir Damas pour l'utilisation d'armes chimiques

Vous lisez:

Paris et Londres prêts à punir Damas pour l'utilisation d'armes chimiques

Taille du texte Aa Aa

La France se dit prête à punir le régime syrien. En utilisant des armes chimiques, Damas a franchi une ligne rouge, et Paris dit vouloir prendre ses responsabilités pour protéger les populations civiles.

Le président François Hollande va réunir dès mercredi un Conseil de défense pour déterminer la réponse la plus appropriée aux exactions du régime de Bachar al-Assad.

“Le massacre chimique de Damas ne peut pas rester sans réponse. La France est prête à punir ceux qui ont pris la décision infâme de gazer des innocents”, a notamment déclaré François Hollande. Et de poursuivre : “J’ai décidé d’accroître notre soutien militaire à l’opposition syrienne, et ce dans le cadre de nos engagements européens.”

La décision d’une intervention internationale contre le régime syrien ne serait qu’une question de jours.
A Londres, le chef du gouvernement britannique a indiqué que toute action militaire devait demeurer ciblée afin d‘éviter l’embrasement de la région.
David Cameron : “Je comprends l’inquiétude de gens quant au fait de s’impliquer dans une guerre au Proche-Orient, et d‘être aspirés dans la situation syrienne. Mais ça ne concerne pas une guerre au Proche-Orient, ce n’est même pas à propos du conflit syrien. Il s’agit de l’emploi d’armes chimiques, il faut décourager leur utilisation, il faut empêcher ces scènes infâmes que nous avons tous vu sur nos écrans de télévision”.

Actuellement en congés parlementaire, les membres de la chambre des Communes ont été rappelés pour débattre et voter jeudi sur une motion que présentera le gouvernement.