DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Places boursières : le conflit syrien fait fortement chuter les indices européens

Vous lisez:

Places boursières : le conflit syrien fait fortement chuter les indices européens

Taille du texte Aa Aa

La détermination des grandes puissances occidentales à répondre à l’utilisation d’armes chimiques par la Syrie provoque la baisse générale des indices boursiers européens mardi soir en clôture. Les prises de bénéfices ont été massives, surtout sur les titres financiers et cycliques. les replis sont souvent supérieurs à 2% sur les grands indices, c’est le cas pour l’eurostoxx 50 ou bien encore Madrid avec -3% pour l’ibex. En revanche, l’indice Footsie abandonne moins de 1% à Londres.

Sur le Cac40 à Paris, les plus fortes baisses sont Carrefour et Renault qui abandonne presque 5%, suivis par les valeurs bancaires.

“S’il y a un conflit armé, nous aurons une réduction de l’offre de pétrole explique Stefan Scharfetter, responsable du trading chez Baader Bank, spécialement si on ne sait pas qui d’autre pourrait être impliqué, peut-être les israéliens et les iraniens. Et on sait ce que cela veut dire depuis la crise pétrolière et les guerres régionales durant ces dernières années ou dizaines d’années. Donc ce n’est pas un bon signe et les gens vendent leurs titres”.

Mardi soir les cours du pétrole brut explosent avec une hausse de 3% en moyenne : 114 dollars pour le baril de Brent de la mer du Nord et 109 dollars pour le baril de brut léger américain.

L’once d’or est encore en hausse à 1418 dollars

La tournure que prend le conflit syrien fait chuter les marchés financiers et grimper les cours du pétrole brut.