DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Grande Bretagne : pour Mark Carney le chômage ne descendra pas rapidement à 7%


économie

Grande Bretagne : pour Mark Carney le chômage ne descendra pas rapidement à 7%

La Banque d’Angleterre n’exclut pas d’apporter un soutien supplémentaire à l‘économie en cas de détérioration des conditions financières. Dans son premier discours depuis son arrivée à la tête de la Banque centrale britannique, Mark Carney a expliqué que les marchés pensent probablement que les taux d’intérêt vont augmenter d’ici la mi-2015, une hausse liée à la baisse du chômage.

“Une explication possible c’est que les marchés pensent que le chômage va tomber à 7% plus vite que la Banque d’Angleterre ne le pense, a expliqué Mark Carney. Et depuis que l’objectif de notre politique est de raffermir la reprise ce serait bien sûr bienvenu. Pourtant, la politique monétaire n’est pas construite sur l’espoir mais sur des perspectives et nous estimons qu’il existe une chance sur trois que le chômage diminue si rapidement”.

Le seuil de 7% de chômeurs ne devrait pas être atteint au moins avant la fin du deuxième trimestre 2016, selon les projections publiées par la Banque d’Angleterre.
Son nouveau président a tenu à préciser que “personne ne doit partir du principe que ce seuil de 7% de chômage déclenchera une hausse des taux”.
Actuellement le taux de chômage est de 7,8% en Grande Bretagne.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

Inde : la roupie accélère sa baisse mercredi