DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

"Dark Tourist", un touriste macabre pris à son propre piège


cinema

"Dark Tourist", un touriste macabre pris à son propre piège

En partenariat avec

Un jeune homme dérangé voit son obsession des serial killers se retourner contre lui. Ce jeune homme joué par Michael Cudlitz est en fait un “touriste macabre” fasciné par la mort. Il donne la réplique à Mélanie Griffith dans le film “Dark Tourist”.

Mélanie Griffith : “Je ne comprends pas cette volonté de voir quelqu’un qui a été tué et dont le corps a été mutilé par un serial killer mais c’est ce que veulent voir les gens. C’est ce que font ces dark tourists. Maintenant je peux comprendre l’intérêt que l’on peut avoir d’aller voir le donjon ou l’endroit où Anne Boleyn a été décapitée”.

Michael Cudlitz : “Et je pense que la plupart des gens qui font ça, enfin c’est juste une extrapolation de ma part, le font pour essayer de comprendre”.

Mélanie Griffith n’apparaît pas complètement nue dans ce film, mais suffisamment pour que l’actrice, à 56 ans, aborde la façon dont Hollywood accepte ou pas, de présenter des femmes mures dans les films : “Quand un homme vieillit devant la caméra c’est plutôt cool, c’est sexy. Le fait d’avoir les tempes grisonnantes.
Mais si une femme vieillit, a des rides et ne se teint pas les cheveux, alors c’est fini. C’est tellement superficiel. C’est vrai qu’il y a une poignée d’actrices qui continuent, mais c’est très dur c’est très difficile”.

Dark Tourist a été présenté dans plusieurs festivals dont celui de Cannes. Il fait l’objet d’une sortie limitée aux Etats Unis et attend toujours un moment opportun pour être distribué en Europe.

Le choix de la rédaction

Prochain article

cinema

"Le Majordome", un film qui fait pleurer Barack Obama