DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Allemagne ouvre son système d'apprentissage aux jeunes espagnols

Vous lisez:

L'Allemagne ouvre son système d'apprentissage aux jeunes espagnols

Taille du texte Aa Aa

Le nombre de demandeurs d’emplois en Allemagne a légèrement augmenté en août – de 7.000 personnes – en raison notamment de l’accalmie estivale, mais le taux de chômage est resté stable et proche de ses plus bas niveau depuis la réunification du pays, c’est ce que montrent des statistiques officielles publiées jeudi. Mais il y a trois secteurs oú le travail à effectuer doit être intense a expliqué la ministre allemande du travail Ursula von der Leyen.

“L’activité professionnelle des personnes âgées augmente de façon très positive. La participation des femmes et troisièmement le problème de l’immigration d’une main d’oeuvre qualifiée. Elle se développe mais le phénomène doit s‘étendre”.

Il n’y a pas que des travailleurs confirmés qui manquent dans la région de Francfort, il y a aussi des apprentis. 400 postes d’apprentis sont inoccupés dans le secteur. En 2020, on estime que un cinquième des postes d’apprentis ne seront pas pourvus par des jeunes allemands.

La chambre de métiers et d’artisanat de Francfort veut faire face à ce problème, elle va débuter dans les jours qui viennent des cours d’apprentissage pour 44 jeunes espagnols en provenance de Madrid.

“Les jeunes ne savent pas oú aller, ils n’ont pas d’avenir explique Alberto Coronado, le coordinateur du projet. Et c’est pourquoi nous pensons que c’est un moyen d’aider à résoudre les problèmes que connaît l’Espagne en même temps que de s’occuper du futur manque de travailleurs qualifiés en Allemagne”.

La population en Allemagne a augmenté de 0,2% en 2012 à 80,5 millions mais uniquement grâce à une forte croissance de l’immigration souligne l’Office fédérale des statistiques.

Le chômage touche 8% des jeunes en Allemagne contre 56% en Espagne. Le système allemand de formation par l’alternance est considéré comme une des raisons principales de ce succès c’est pourquoi en quatre ans, l’Allemagne a ouvert ses portes à 5.000 Espagnols qui seront formés en alternance.