DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les divorces les plus chers au monde

Vous lisez:

Les divorces les plus chers au monde

Taille du texte Aa Aa

Il n’a qu’une seule chose qui puisse coûter plus chère qu’un mariage hollywoodien : un divorce hollywoodien. Dans le petit monde d’Hollywood, on ne parle pas de sommes significatives mais bel et bien de fortunes colossales.

Les articles évoquant le divorce probable de Michael Douglas et Catherine Zeta-Jones évoquent une somme de 100 millions de dollars. La fortune commune du couple est estimée à plus de 300 millions de dollars. Catherine Zeta-Jones en voudrait au moins la moitié. Mais si l’on compare ce montant à ceux des divorces les plus chers au monde, cette somme n’est pas si faramineuse.

Le divorce le plus coûteux au monde

La séparation la plus chère du monde est sans aucun doute celle en cours de négociation d’un oligarque russe nommé Dmitri Rybolovlev. Il pourrait payer cher ses infidélités en série. Sa femme a intenté une action en divorce en 2008 et la procédure est toujours en cours.

Dmitri Rybolovlev, actuellement résident de Monaco, doit sa fortune à ses deux entreprises de fertilisant : OAO Uralkali et OAO Silvinit. Le milliardaire, qui a récemment acheté l’équipe de football de l’AS Monaco, est la 79ème fortune mondiale – selon le magasin Forbes – et le 10ème homme le plus riche de Russie. Sa fortune actuelle est de 8,6 milliards de dollars.

Sa femme Elena, avec qui il a vécu pendant 21 années, réclame plus de la moitié de sa fortune, 5,77 milliards de dollars pour leurs deux filles et pour elle-même. Elle a lancé des poursuites contre son mari dans sept pays différents, l’accusant notamment de fraude. Selon elle, M. Rybolovlev possède une fortune bien plus importante que ce qu’il prétend, cachée sur des comptes off-shore.

Si Elena Rybolovlev gagne la procédure, cette dernière deviendra de facto le plus cher divorce au monde.

Le magnat des médias américain

L’homme d’affaire australo-américain Rupert Murdoch a bâti son empire dans les médias. Âgé de 83 ans, M. Murdoch s’est marié à trois reprises. Il a divorcé une première fois en 1967 pour pouvoir se remarier avec sa deuxième femme, Anna Maria Torv, ancienne stagiaire de son journal australien.

Trois enfants sont nés de ce mariage de 32 ans. Sa femme a publié deux de ses livres grâce à l’aide de l’entreprise de son mari. Leur relation s’est officiellement terminé en 1999 quand Anna a reçu 1,2 milliard de dollars sur un patrimoine commun estimé à 8,3 milliards.

Murdoch ne s’est pas morfondu de chagrin très longtemps : dix-sept jours après son divorce, il s’est remarié pour la troisième fois, cette fois-ci avec Wendi Ding, qui était aussi stagiaire d’une de ses entreprises. Le couple a annoncé récemment qu’il divorçait après 14 ans de mariage. Combien va toucher cette troisième épouse, nul ne le sait encore.

Hollywood au top

La liste des célébrités hollywoodiennes plumés lors de leur divorce commence avec Mel Gibson.

L’acteur a probablement dû regretter n’avoir pas rédigé un contrat de mariage en bonne et due forme, car son divorce en 2011, lui a coûté la moitié de sa fortune de 850 millions de dollars. Son épouse Robyn et leurs sept enfants ont reçu chacun 425 millions de dollars.

En seconde place on trouve le golfeur Tiger Woods qui a payé 300 millions de dollars en 2010 pour se séparer de sa femme.

Le couple Maria Shriver – Arnold Schwarzenegger arrive en bon troisième. Leur fortune commune accumulée en 25 ans d’union est évaluée entre 200 et 400 millions de dollars. Combien Mme Schwarzenegger a-t-elle perçu à l’issue du divorce ? L’information n’a pas été révélée mais il est certain que le montant a dû être supérieur à 100 millions de dollars.

Arrivent ensuite le chanteur Neil Diamond qui a versé 150 millions de dollars à son épouse en 1994, puis Steven Spielberg avec 100 millions de dollars.

Mieux lotis, Harrison Ford ou Kevin Costner ont obtenu le divorce en ne payant respectivement que 85 et 80 millions de dollars à leurs ex-femmes.

Encore mieux la chanteuse Madonna n’a laissé que 76 millions de dollars á son mari, le réalisateur Guy Ritchie.