DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'ex petite-amie de Kim Jong-un fusillée par un peloton d'exécution


Corée du Nord

L'ex petite-amie de Kim Jong-un fusillée par un peloton d'exécution

Hyon Song-wol, l’ex petite-amie du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un, se trouvait parmi une douzaine d’artistes nord-coréens bien connus fusillés le 20 août par un peloton d’exécution.

Des sources chinoises ont rapporté que la chanteuse Hyon Song-wol ainsi que Mun Kyong-jin, chef de l’Orchestre national Unhasu, ont été arrêtés le 17 août pour violation des lois nord-coréennes contre la pornographie et ont été exécutés en public trois jours plus tard.

Parmi les victimes de cette abomination se trouvaient des membres de l’Orchestre national Unhasu ainsi que des chanteurs, musiciens et danseurs du groupe de musique Wangjaesan. Tous ont été accusés de s’être filmés eux-mêmes en train d’avoir des relations sexuelles et de vendre les vidéos. Certaines sources parlent également d’un autre chef d’accusation et notamment la possession illégale de la Bible par les artistes ce qui leur aurait valu d’être considérés comme dissidents politiques.

Kim et Hyon se sont rencontrés il y a une dizaine d’années. Totalement opposé à cette relation, l’ancien dictateur Kim Jong-il avait mis un terme à leurs rencontres qui, selon les rumeurs, auraient continué après le mariage de la jeune femme avec un officier de l’armée.

Quant à la femme du jeune dictateur, Ri Sol-ju, elle était également membre de l’Orchestre Unhasu avant de l’épouser mais il est difficile d’établir clairement son implication dans l’exécution de ses ancien collègues.

Selon les sources chinoises, l’exécution des artistes a eu lieu en présence de leur familles dont les membres auraient été envoyés dans des camps de travail, en vertu du principe de culpabilité par association en vigueur en Corée du Nord.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

George Clooney et Sandra Bullock ouvrent le bal de la 70e Mostra