DERNIERE MINUTE

Mondiaux de Judo : le Brésil sacré, le Japon impérial

Vous lisez:

Mondiaux de Judo : le Brésil sacré, le Japon impérial

Taille du texte Aa Aa

Premier moment de gloire pour le Brésil à domicile aux championnats du monde de judo. En moins de 57 kg, Rafaela Silva a offert l’or à son pays en battant l’américaine Marti Malloy sur ippon. Il aura fallu moins d’une minute à celle qui fut championne du monde junior en 2008 pour décrocher le premier sacre brésilien.

La Française Automne Pavia, la championne d’Europe en titre, repart bredouille. Elle a été battue par l’allemande Miryam Roper lors du match pour la troisième place.

Côté masculin, le Japon reste impérial avec un jeune champion de 21 ans qui s’impose déjà comme une valeur sûre : Shohei Ono a battu en finale le Français Ugo Legrand sur ippon, chez les moins de 73 kg. Le Belge Dirk Van Tichelt a pris le bronze.

Avec ce troisième titre, une médaille d’argent et deux de bronze, le Japon est fidèle à son palmarès et reste la meilleure nation du judo à l’issue de cette troisième journée.