DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

France : Nouveau scandale de viande chevaline

Vous lisez:

France : Nouveau scandale de viande chevaline

Taille du texte Aa Aa

De vieux chevaux de selle, officiellement envoyé finir leur jour dans la campagne belge, étaient en réalité envoyés à l’abattoir. Plus grave, cette viande est impropre à la consommation puisque ces animaux domestiques prennent des médicaments. 3 000 équidés seraient concernés selon le parquet de Marseille.
Un réseau mafieux aurait falsifié les certificats des chevaux pour pouvoir en vendre la viande. Trois abattoirs ont attiré l’attention des autorités en raison de doutes concernant les documents.

Directeur du centre équestre de Rethel, Arnaud Raveaux avait vendu l’une de ces bêtes aux escrocs présumés : “On s’est rendu compte qu‘à chaque fois le discours était le même. Une fois que les chevaux étaient partis, on n’avait plus aucune nouvelle de ce monsieur. Quand on arrivait à le joindre, les animaux étaient soi-disant morts par rupture d’anévrisme ou de crise cardiaque. Cela paraissait quand même assez énorme”.

Ce nouveau scandale souligne une fois de plus les lacunes du système européen de traçabilité de la viande, quelle que soit sa nature et son origine.