DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Koenig, roi de la montagne andalouse sur la Vuelta

Vous lisez:

Koenig, roi de la montagne andalouse sur la Vuelta

Taille du texte Aa Aa

Leopold Koenig a su dompter la chaleur andalouse lors de cette 8e étape de la Vuelta. Première victoire dans un tour d’envergure pour le tchèque de l‘équipe NetApp.

Comme ces derniers jours, un groupe de coureurs échappés n’a pas réussi à résister au retour d’un peloton cannibale qui a avalé les hommes de tête les uns après les autres.

La course pouvait vraiment commencer au pied de la montée finale pour arriver au col de Penas Blancas.

Profitant des atermoiements des leaders, Igor Anton a saisi sa chance. Pris en chasse, ce sera finalement trop juste pour le coureur d’Euskaltel Euskadi repris par Leopold Koenig à 500m de l’arrivée.

Le coureur tchèque s’impose devant Dani Moreno et Nicolas Roche. Thibaud Pinot est quatrième.

Nicolas Roche endosse le maillot rouge de leader. Vincenzo Nibali, 16e de l‘étape, rétrograde en quatrième position au général.