DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Syrie: les inspecteurs de l'Onu ont fini leur travail


Syrie

Syrie: les inspecteurs de l'Onu ont fini leur travail

Les experts en armes chimiques de l’Onu ont quitté la Syrie à l’aube, ils sont désormais au Liban d’où ils doivent regagner New York en passant par Beyrouth.

Dans leurs valises, des échantillons et des preuves d’une attaque présumée au gaz toxique dans la banlieue de Damas, le 21 août.

Selon l’Onu, les analyses de leurs prélèvements, qui doivent être effectués dans des laboratoires européens, prendront des semaines.

“Le but est bien sûr d’accélérer l’analyse de ces échantillons. Mais nous précisons qu’avant toute conclusion que pourront tirer les experts à propos de cet incident, l‘évaluation de toutes les informations disponibles y compris les analyses de laboratoire de tous les échantillons devra être complète”, a souligné hier le porte-parole des Nations unies Martin Nesirky.

Les experts de l’ONU se sont notamment rendus à Mouadamiyat al-Cham, dans la périphérie ouest de Damas et dans la Ghouta orientale, à l’est de la capitale, sites d’attaques chimiques présumées le 21 août.
D’après l’Onu, ils devront retourner en Syrie pour enquêter sur plusieurs autres faits présumés d’attaque au gaz toxique.

Avec AFP et Reuters

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

RDC: l'armée et les Casques bleus repoussent le M23