DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La France n'ira pas seule en guerre


monde

La France n'ira pas seule en guerre

“Non à la guerre”, les manifestations pacifistes se sont multipliées ces dernières heures, ici aux Etats Unis, signe du peu d’empressement des citoyens américains à se lancer dans un nouveau conflit lointain.

La presse syrienne estimait ce dimanche qu’en attendant le feu vert du Congrès pour frapper Damas, Barack Obama “battait en retraite”. Le président américain avait annoncé la veille qu’il avait décidé de mener une action militaire limitée en Syrie, pour punir le régime d’avoir “gazé” son peuple, mais seulement après consultation des parlementaires américains.

Un revirement qui met la France dans une position délicate. L’opposition presse François Hollande d’organiser un vote au parlement. On se souvient que la Chambre des communes britannique a dit non jeudi et la consultation du Congrès américain n’aura pas lieu avant le 9 septembre. Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a annoncé une réunion pour ce lundi afin de préparer une session extraordinaire du parlement, elle aura lieu mercredi, avec un débat sans vote.

La guerre en Syrie a fait 110.000 morts, selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Auto-traduction

Prochain article

monde

Manifestation à Berlin contre la loi russe anti-gay