DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Accord entre Verizon et Vodafone pour 130 milliards de dollars


entreprises

Accord entre Verizon et Vodafone pour 130 milliards de dollars

L’accord signé par les géants britannique Vodafone et américain Verizon vient confirmer la deuxième plus grosse opération de l’histoire des télécommunications. Les deux groupes ont donc trouvé un accord pour la cession des 45% du capital détenu par Vodafone à Verizon dans leur entreprise commune Verizon Wireless aux Etats Unis. Et ceci pour la modique somme de 130 milliards de dollars, soit 98 milliards d’euros.

“130 milliards de dollars c’est beaucoup d’argent pour Vodafone, explique Ishaq Siddiqi, stratégiste marchés chez ETX Capital Markets. Pour comparaison la capitalisation boursière de Vodafone était de 152 milliards de dollars après le projet d’accord. Maintenant à quoi cet argent va-t-il être utilisé ? Je pense qu’il va devoir retourner dans le groupe car ils vont avoir à rembourser une énorme quantité de dette”.

Selon le cabinet Dealogic, il s’agit de la deuxième plus importante transaction de tous les temps dans les télécoms après le rachat par Vodafone de l’allemand Mannesmann pour 172 milliards de dollars en 1999.
Verizon va payer Vodafone autant en numéraires qu’en actions.

Grâce à cette transaction, Verizon obtient le contrôle total de sa filiale de téléphonie mobile, numéro un du secteur aux Etats-Unis.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

entreprises

Carrefour : le résultat semestriel repasse dans le vert