DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Fukushima: vers un rejet volontaire d'eau radioactive dans le Pacifique


Japon

Fukushima: vers un rejet volontaire d'eau radioactive dans le Pacifique

Le rejet d’eau faiblement radioactive dans l’océan Pacifique est de nouveau envisagé au Japon. Une fois utilisée pour réguler la température des réacteurs accidentés de Fukushima Daichi, l’eau contaminée est stockée dans des réservoirs. Ils en contiennent aujourd’hui plus de 400000 tonnes. Mais les capacités de stockage ne sont pas infinies, aussi le président de l’autorité japonaise de régulation nucléaire a prévenu qu’“il sera inévitable de mettre cette eau quelque part, dans l’océan ou ailleurs”. Ces rejets concerneraient uniquement de l’eau dont le niveau de contamination est ramené “sous la limite légale” a-t-il insisté.

Quelques semaines après la catastrophe, l’opérateur de la centrale avait volontairement rejeté plus de 10000 tonnes d’eau contaminée dans le Pacifique. En décembre 2011, d’autres rejets de ce type avaient été évoqués, mais le gouvernement japonais s’y était opposé.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Afghanistan: attaque des talibans contre un avant-poste américain