DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Préparation d'un musée Chaplin à Vevey


le mag

Préparation d'un musée Chaplin à Vevey

En partenariat avec

Il y a tout juste 100 ans Charlie Chaplin signait son premier contrat américain avec les studios Keystone.

Un siècle plus tard sa maison de Vevey sur les bords du lac Léman est en train d‘être transformée en musée. C’est là que l’acteur et réalisateur s‘était réfugié lui et sa famille. On était alors dans les années 50, pendant la chasse aux sorcières menée par le sénateur McCarthy contre les communistes.
Le musée se veut plus qu’un manoir de style néoclassique planté au milieu de sept hectares.

Phillippe Meylan, président du musée Chaplin : “Nous avons des studios nous allons construire dans le parc qui eux seront l’histoire des films et de toute l‘œuvre de Charlin Chaplin dans un concept de musée moderne, très interactif et c’est la raison pour laquelle on va appeler le concept Chaplin’s World”.

Le musée veut aussi montrer l’aspect humain de ce grand acteur comme l’explique le développeur du musée.

Yves Durand, concepteur du Chaplin Museum : “Ce musée va aussi beaucoup insister sur la dimension de son oeuvre, la dimension à la fois drôle et touchante – d’une oeuvre cinématographique qu’il nous a laissée. Charlie Chaplin était un grand humaniste, ses films sont été profondément sociétaux et humanistes et nous allons véritablement mettre en évidence ce point du vue”.

Laura Chaplin sa petite fille est une artiste qui vit entre l’Angleterre et la Suisse. Elle a dédié une partie de son travail à son grand père : “Vers la fin de sa vie, il avait peur d‘être oublié. Parce qu’il avait travaillé si fort et son message était si important. Je crois que ce qu’il voulait le plus c‘était que les gens se souviennent et écoutent toujours aujourd’hui son message”.

Le musée Chaplin sur les bords du Lac Léman doit ouvrir ses portes au courant de l‘été 2015.

Prochain article

le mag

Rio de Janeiro : rétrospective consacrée à Beatriz Milhazes