DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Téléphones portables et très jeunes enfants


hi-tech

Téléphones portables et très jeunes enfants

En partenariat avec

Des enfants parfois très jeunes, avec un téléphone portable, une réalité de plus en plus en plus courante. Ainsi en Grande Bretagne l‘âge moyen d’obtention d’un portable s‘établit à 11 ans… Argument très souvent avancé par les parents : la sécurité comme l’explique une mère : “D’habitude quand vous ne voyez plus vos enfants pour quelque raison que ce soit, on peut paniquer pendant une voire deux minutes en les cherchant, désormais cela ne dure que 5 secondes je prends mon téléphone et je les appelle”.

Seulement voilà, et il en va de la responsabilité des parents, certains cèdent parfois à des caprices de très jeunes enfants qui ont à peine cinq ans.

Du coup des concepteurs de téléphones comme Tom Sunderland planchent sur des appareils minimalistes dont la seule et unique fonction est de passer un coup de fil : “Ces appareils permettent juste de passer des appels téléphoniques. Pas d‘écran, pas de clavier, pas d’accès au net, et donc à des sites inappropriés, pas de sexting… donc pas tout ce type de problèmes. On ne peut qu’appeler avec ces téléphones”.

En France dans les faits, la téléphonie mobile fait massivement son entrée à l‘école dès le début du collège, même si les parents situent le bon moment plutôt vers la fin de cette période.

Le choix de la rédaction

Prochain article

hi-tech

Des champignons forts de café