DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Fukushima : le gouvernement japonais débloque une aide d'urgence


Japon

Fukushima : le gouvernement japonais débloque une aide d'urgence

Le gouvernement japonais débloque une aide d’urgence pour la centrale de Fukushima-Daichi.

Quarante-sept milliards de yens, soit environ 360 millions d’euros, qui serviront à colmater les fuites d’eau radioactive, un problème critique deux ans et demi après la catastrophe nucléaire.

Face à l’inefficacité de l’exploitant de la centrale TEPCO – dépassé par l’ampleur du problème – les pouvoirs publics ont décidé d’intervenir plus directement, comme l’explique le Premier ministre Shinzo Abe : “Pour mettre en oeuvre notre politique de sécurité de base, une force ministérielle pour répondre au problème de l’eau contaminée va être mise en place, et les fonds nécessaires seront débloqués”, a-t-il déclaré lors d’une réunion de la cellule de crise.

Les deux tiers des fonds serviront pour mettre en place une sorte de barrière autour des réacteurs. Plus précisément, une substance spéciale serait injectée dans le sol pour figer les matériaux radioactifs et ainsi éviter la contamination des eaux souterraines qui s‘écoulent vers la mer.

Reste que cette intervention gouvernementale ne représente qu’une fraction seulement de l’effort qui sera nécessaire pour nettoyer le site de la centrale, nettoyage qui devrait prendre au moins 40 ans.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Le Brésil et le Mexique exigent des explications après des accusations d'espionnage par les USA