DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La tour infernale de Londres

Vous lisez:

La tour infernale de Londres

Taille du texte Aa Aa

Les Londoniens le surnomment le talkie-walkie en raison de sa forme. Pourtant ce n’est pas vraiment le design de ce gratte-ciel qui inquiète les commerces en contrebas, mais plutôt ses fenêtres qui reflètent les rayons du soleil comme une loupe. Un effet secondaire non souhaité qui cause pas mal de dégâts selon Ali Akay qui travaille comme coiffeur dans le quartier. “L’un de mes collègues a senti une odeur de fumée. Vous la sentez aussi . Nous avons jeté un coup d’oeil au tapis situé au coin de la porte, il était en feu. Enfin, pas en feu, juste de la fumée qui venait du tapis et de la porte d’entrée.”

Explication de Simon Foster, Professeur de physique : “La tour possède une importante surface incurvée, ce qui concentre les rayons du soleil en un point tout petit, comme une loupe. Je n’ai jamais ressenti une telle chaleur. J’ai bêtement laissé mon sac dehors et comme vous pouvez le voir la température a dépassé les 92 degrés Celsius.”