DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les cinquante ans de la "lava lamp"


Culture

Les cinquante ans de la "lava lamp"

La lava lamp, certes il faut un certain âge pour se souvenir de ces longues minutes passées devant le merveilleux spectacle de ces mystérieuses lava lamp. A elles seules elles faisaient voyager les enfants dans des mondes extraordinairement extra terrestres, tout en donnant aux parents une tout aussi extraordinaire caution de modernité soutenue par des couleurs essentiellement ordonnées autour de l’orange.

“A cette époque, explique Christine Craven-Walker, tout devenait un peu psychédélique, vous savez Carnaby Street, les Beatles, les fusées dans l’espace etc. Et il s’est dit que ce serait une bonne chose de ce lancer la dedans et de faire quelque chose”.

C’est son époux, Edward Craven-Walker, qui avait inventé la lampe, un ancien pilote de la seconde guerre mondiale qui ne crachait pas sur le psychédélisme. L’idée vient d’un minuteur pour cuire les oeufs. Quand la boule de cire remontait à la surface, l’oeuf était cuit et la fortune de notre pilote faite.

Et c‘était il a cinquante ans tout juste. Les Beatles étaient déjà en orbite.
Un demi siècle plus tard on produit toujours ces lampes selon le dessin devenu traditionnel de leur concepteur.

La cire teintée et l’huile sont mélangées dans une bouteille en verre. Un mélange spécial est ajouté pour que la paroi de la bouteille reste propre.

Cressida Granger dirige la société éditrice de la lampe, Mathmos : “Cela a été inventé par quelqu’un qui était peut-être un peu excentrique ce qui est très british et suffisamment improbable et individuel pour être partie intégrante de la tradition britannique”.

Et évidemment l’object iconique a ses experts tel Anthony Voss :

“Je crois qu’il y a quelque chose dans ces lampes qui attirent les gens qui les intrigue, je crois que c’est ce mouvement dans la lampe, la façon dont ça coule, c’est chaque fois différent. C’est un mélange de lumière et de chaos. Je crois que c’est ce qui plait aux gens. On pouvait passer une quinzaine de minutes devant à la regarder”.
Et on peut toujours le faire sauf que désormais la lava lamp est devenu un classique du design.

Le choix de la rédaction

Prochain article
Devenir un leader, cela s'apprend

learning world

Devenir un leader, cela s'apprend