DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mercato: l'été de toutes les folies

Vous lisez:

Mercato: l'été de toutes les folies

Taille du texte Aa Aa

Près de 331 millions d’euros! C’est le total des cinq joueurs les plus chers de ce mercato estival.

=

Le plus retentissant

==

Partira? Partira pas? En signant au Real Madrid, Gareth Bale a mis fin à un suspens de deux mois. L’ailier gallois a quitté Tottenham pour une somme comprise entre 91 et 100 millions d’euros. Le pari est risqué pour un joueur talentueux mais au palmarès encore vierge. D’autant que cette arrivée pourrait faire de l’ombre à une autre star du club, Cristiano Ronaldo.

=

Les deux ogres français

==

En France, le Paris Saint-Germain s’est offert Edinson Cavani pour 64 millions d’euros. Soit le transfert le plus cher de l’histoire de la Ligue 1. Le club de la capitale réalise là un joli coup et compte désormais dans ses rangs deux des meilleurs attaquants du monde en 2013. Cavani, le meilleur buteur de la Série A et Ibrahimovic, meilleur buteur en Ligue 1.

Mais Paris devra compter sur la concurrence de l’AS Monaco. De retour en Ligue 1 après deux années passées en Ligue 2, le club de la principauté a frappé un grand coup en recrutant Radamel Falcao pour 60 millions d’euros. A son palmarès, le colombien compte
deux Ligue Europa, un titre de champion du Portugal et un statut de renard des surfaces.

Il risque d’y avoir beaucoup d’attente lors des rencontres entre les deux clubs.

=

Arsenal met (enfin) la main à la poche

==

Le club londonien a cassé sa tirelire pour s’offrir les services Mesut Özil (Real Madrid).
50 millions d’euros! Jamais Arsenal n’avait mis autant d’argent pour l’achat d’un seul joueur.

Avec Özil, Arsène Wenger tient là le grand joueur qu’il avait promis aux supporters.

=

Un espoir nommé … Neymar

==

Le FC Barcelone a déboursé 57 millions d’euros pour arracher la star de Santos à son club formateur. Neymar arrive avec un an d’avance sur le Vieux Continent. En effet, il avait toujours déclaré vouloir rester au Brésil jusqu‘à la Coupe du Monde en 2014 .

Enfin pour les clubs qui n’ont pas les moyens du Real Madrid ou du PSG, il y a toujours la possibilité d’obtenir des joueurs gratuitement. Le Milan AC en manque de liquidités a recruté son ancien meneur, Ricardo Kaka du Real Madrid. Dans ce transfert, les deux clubs font une belle opération financière. Les milanais n’ont rien eu à débourser tandis que les madrilènes voient partir l’un des salaires les onéreux du club: 10 millions € nets annuels. Officiellement, cela coûtait trop cher pour un joueur en manque de temps de jeu.