DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ariel Castro, "le monstre de Cleveland", pendu dans sa cellule

Vous lisez:

Ariel Castro, "le monstre de Cleveland", pendu dans sa cellule

Taille du texte Aa Aa

On l’avait surnommé “le monstre de Cleveland”. Ariel Castro est mort dans sa cellule. Son corps a été retrouvé pendu dans la prison de l’Ohio où il purgeait sa peine : la réclusion criminelle à perpétuité pour enlèvement, viol et torture.

L’affaire Castro a fait le tour du monde lorsqu’en mai, une jeune femme s’est échappée d’une maison de Cleveland, où elle était séquestrée avec deux autres victimes depuis une dizaine d’années. Michelle, Amanda et Gina, retenues par ce chauffeur de bus de 53 ans, apparemment sans histoire. Une fillette de six ans, née du viol d’Amanda, vivait avec elles.

Le 7 août dernier, trois mois après la libération, la maison de Cleveland a été détruite. Mais les traces dans la vie des victimes sont indélébiles, et ce qui a tout l’air d’un suicide de leur bourreau est un nouvelle étape dans leur reconstruction.