DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Début d'une grève illimitée dans les mines d'or sud-africaines


Afrique du Sud

Début d'une grève illimitée dans les mines d'or sud-africaines

En Afrique du Sud, plusieurs milliers d’ouvriers des mines d’or ont cessé le travail ce mardi soir pour réclamer une hausse des salaires. Cette grève illimitée est initiée par le syndicat national des mineurs (NUM) qui représente les deux tiers des employés du secteur.

Ce mouvement a été précédé d’un préavis, contrairement aux mobilisations de l’an dernier qui avaient dégénéré, faisant des dizaines de morts.

Mais aussi légal soit-il, ce nouvel arrêt de travail pénalise un secteur industriel durement frappé par la crise. Le président sud-africain Jcaob Zuma s’est exprimé ce mardi pour appeler les parties à conflit à reprendre les négociations. “Ce genre de grève n’est pas bon pour notre industrie minière”, a-t-il souligné.

Les syndicats réclament des augmentations des salaires d’au moins 60%. Le patronat n’est prêt à accorder des hausses que de 6%. Les discussions engagées la semaine dernière ont été suspendues.

Outre les mines, le secteur automobile et le BTP sont également affectés par des conflits sociaux.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

La tour infernale de Londres