DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le camp Berlusconi se mobilise pour empêcher sa radiation du sénat


Italie

Le camp Berlusconi se mobilise pour empêcher sa radiation du sénat

Le retrait de la vie politique va t-il sonner pour Silvio Berlusconi après sa condamnation pour fraude fiscale ? Sera-t-il ou non exclu du sénat et déclaré inéligible ? C’est ce que devra décider une commission sénatoriale qui se réunira à partir de lundi prochain. Le camp du Cavaliere, au centre droit de l‘échiquier politique, fait pression pour empêcher une radiation de son chef. Car le PDL fait partie de la coalition gouvernementale et menace de se retirer en cas de vote défavorable à Berlusconi. Ce responsable du Parti du Peuple de la Liberté, Maurizio Gasparri, dénonce un “préjugé politique”, selon lui, la loi d’inéligibilité est anti-constitutionnelle et ceux qui vont la défendre rendront “la situation politique totalement ingérable”.

Selon la presse, le Cavaliere aurait perdu tout espoir d‘être sauvé de sa déchéance parlementaire par une grâce présidentielle, il aurait donc décidé de repartir à l’attaque en faisant pression sur le gouvernement d’Enrico Letta, du Parti démocrate. Rosy Bindi, une figure du parti du Premier ministre a prévenu que “si les élus du Peuple de la Liberté décidaient de retirer leur soutien au gouvernement”, ce dernier “n’irait pas chercher ça et là des députés pour survivre”.

En d’autres termes, cela conduirait à des élections anticipées. Mais l’Italie n’en est pas encore là. Un mois après la décision de la Cour de cassation confirmant la condamnation de Berlusconi, le processus s’annonce encore long.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Syrie : Le Premier ministre français défend le principe d'une action militaire "collective"