DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Nokia : un étendard national coupé en deux


entreprises

Nokia : un étendard national coupé en deux

La vente à Microsoft des activités du finlandais Nokia dans les téléphones mobiles, c’est la sanction d’un groupe qui avait manqué le train des appareils photos intégrés et des smartphones.
Cinq milliards et demi d’euros : le prix de vente de la division mobile de Nokia est considéré comme très bas par les finlandais. Nokia c‘était l’étendard de la Finlande. Le fabricant de téléphone portable a représenté jusqu’à 4% du Produit intérieur brut du pays.

“La réaction personnelle, probablement de chaque finlandais qui a grandi avec un Nokia dans sa poche est teintée d‘émotion, affirme Alexander Stubb, le ministre finlandais des affaires européennes et du commerce extérieur. J’appartiens bien sûr à cette génération. J’ai possédé les premiers énormes téléphone portables qui ressemblaient à des briques, donc on y était attachés de façon émotionnelle parce Nokia était lié au succès de l’histoire moderne de la Finlande. Nous sommes passés en termes de performance technologique du trentième rang au troisième rang dans les années 90 et 2000. Ceci étant je vois toujours le côté positif des choses. Maintenant nous avons deux géants des technologies de l’information en Finlande. L’un c’est Microsoft et l’autre c’est Nokia qui garde la moitié de ses activités. Le hub européen des technologies de l’information va être la Finlande, maintenant et dans un futur prévisible. C’est le mariage de deux géants et je pense qu’il en sortira quelque chose de bon”.

Une enquête récente a montré que la moitié des finlandais restaient fidèles à Nokia même si les plus jeunes avouaient préférer les appareils d’Apple et de Samsung.

Nokia a détenu jusqu‘à 40% du marché mondial des téléphones mobiles. Cette part est tombée aujourd’hui à 3,1% malgré les ventes honorables des Lumia, la nouvelle gamme Nokia de smartphones équipés du système d’exploitation Windows.

Désormais sans ses téléphones, les activités de Nokia seront dédiées aux équipements de réseaux de télécoms, à la cartographie, la localisation et les technologies avancées.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

entreprises

la compagnie low cost Ryanair lance un avertissement sur résultats