DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

spéculation sur les produits alimentaires : les agrocarburants de nouveau en question


Le bureau de Bruxelles

spéculation sur les produits alimentaires : les agrocarburants de nouveau en question

Non à la spéculation sur les prix des produits alimentaires. C’est le message porté par un groupe d’ONG devant le Parlement européen.
Ils pointent du doigt les agrocarburants, grands consommateurs de céréales.

“ En 2008, 2011 et 2012, il y a eu les grosses émeutes de la faim et les crises alimentaires. C‘était parce que les prix des produits agricoles sur les marchés internationaux avaient fortement augmenté. On parle d’une augmentation de plus de 70% des prix du blé, du maïs et du riz “, explique Virginie Pissoort de SOS Faim.

“ Pour le moment, au niveau européen, il n’y a pas de règles. Or même les Etats-Unis ont désormais introduit des limites, et je pense qu’il est temps que l’Europe fasse au moins de même “, déclare l’eurodéputé Markus Ferber.

Les organisations présentes ont remis une pétition de plus de 30.000 signatures à Markus Ferber alors que le Parlement européen doit se prononcer la semaine prochaine sur la limitation de la part des agrocarburants.

Les manifestants ont demandé aux eurodéputés de voter contre l’usage des aliments pour la production de biocarburants et rappelé que près de 900 millions de personnes souffrent de la faim dans le monde.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Le bureau de Bruxelles

Crise syrienne : l'éclairage d'un eurodéputé spécialiste des questions de sécurité