DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Témoignage poignant de deux soeurs syriennes, rescapées de l'attaque chimique de Damas


Syrie

Témoignage poignant de deux soeurs syriennes, rescapées de l'attaque chimique de Damas

Le bombardement chimique de la plaine de la Ghouta restera comme un tournant dans l’horreur de la guerre en Syrie. Alors qu’une intervention sous la forme de frappes se prépare du côté de Washington et Paris, ces images insoutenables ont fait le tour du monde.

Le 21 août dernier, c’est l’enfer qui s’est abattu sur plusieurs banlieues de Damas tenues par les rebelles au régime d’Assad.

Une télévision danoise a réussi à retrouver deux soeurs, rescapées de ce massacre. Depuis le drame, elle se sont réfugiées au Liban. Elles racontent.

“Je me suis réveillé en étant oppressé au niveau du thorax. J’avais envie de vomir mais je ne l’ai pas fait. J’ai été moins touché que les autres. Mon cousin a eu des crampes et il tremblait”, explique la première rescapée.

“Nous étions au quatrième étage, mais les gens qui se trouvaient au deuxième étage et plus bas dans le bâtiment, on tous été tués”, raconte cette autre rescapée.

Depuis le début du conflit en mars 2011, plus de 110 000 personnes ont été tuées selon plusieurs ONG et près d’un syrien sur trois a été déplacé par les violences.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

La tour infernale de Londres