DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Des Syriens se proposent comme boucliers humains pour empêcher une action militaire

Vous lisez:

Des Syriens se proposent comme boucliers humains pour empêcher une action militaire

Taille du texte Aa Aa

Barack Obama va-t-il obtenir l’appui du Congrès pour lancer une action militaire en Syrie? Des habitants de Damas tentent de dissuader les députés américains. Ils ont installé des matelas et des tentes à proximité de cibles potentielles, se disant prêts à servir de boucliers humains.

Hier une commission du Sénat américain a approuvé un projet de frappes ciblées limitées à deux ou trois mois. Le Congrès pourrait se prononcer la semaine prochaine, mais l’issue du vote semble très incertaine. Le secrétaire d‘État John Kerry tente de convaincre les sceptiques : ‘‘Après tout ce qui a été dit et fait, si on n’agit pas maintenant – sachant qu’il a utilisé ces armes chimiques à onze reprises, ce que nos services de renseignement peuvent prouver – si on ne fait rien après cette attaque grotesque, d’une ampleur sans précédent, si on recule, si le monde recule, nous aurons envoyé un message, sans équivoque, de permissivité.’‘

Les États-Unis accusent le régime de Bachar al-Assad d‘être l’auteur de l’attaque chimique présumée du 21 août qui a tué plus d’un millier de civils en banlieue de Damas. La communauté internationale attend toujours le rapport des experts de l’ONU, qui procèdent actuellement à des analyses scientifiques sur des échantillons. Ils pourraient rendre leurs conclusions d’ici la fin de la semaine.