DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Effervescence à Ouman en Ukraine pour Roch Hachana, le nouvel an juif

Vous lisez:

Effervescence à Ouman en Ukraine pour Roch Hachana, le nouvel an juif

Taille du texte Aa Aa

Ils sont plus de 30 000 pèlerins, venus du monde entier. Ils se souviennent de cette promesse faite il y a plus de 200 ans par le charismatique rabbin Nahman. Celui dont le tombeau se trouve précisément dans cette ville ukrainienne a promis une année de bonheur à ceux qui venaient fêter le nouvel an juif, sur sa tombe.

C’est à Ouman que le rabbin Nahman a rédigé ses enseignements sur l‘étude de la Torah.

“Il a choisi 10 paragraphes et quand il les as mis ensemble il a compris le pouvoir énorme qu’ils avaient. Ce pouvoir c’est que Dieu pardonne tous les péchés des hommes”, précise l’un des organisateurs.

De grandes prières collectives rythment ce pèlerinage depuis qu’il a débuté en 1811. Interdit sous l‘ère soviétique, il a perduré dans la clandestinité avant de revenir sur le devant de la scène il y a une vingtaine d’années.

Il est désormais l’un des pèlerinages les plus suivis par les juifs. Il prendra fin demain au début du shabbat.

“C’est la deuxième fois que je viens ici. L’an dernier, c‘était incroyable. J’ai vraiment eu une meilleure année. j‘étais bien avec tous ces gens, tout le monde a été gentil avec moi et c’est grâce au pèlerinage, à tout ce que nous avons vecu là-bas”, explique ce jeune américain.

C’est le sens du message du rabbin Nahman. Il prône l’espoir et la joie.
Quoi de mieux alors que les chants, la liesse et les danses pour faire de ce message une réalité qui doit durer toute une année et même au delà…