DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La BCE confirme des taux d'intérêt bas pendant une période prolongée

Vous lisez:

La BCE confirme des taux d'intérêt bas pendant une période prolongée

Taille du texte Aa Aa

Le patron de la Banque centrale européenne Mario Draghi, s’est gardé jeudi de toute euphorie sur l‘économie de la zone euro qui vient de renouer avec la croissance, répétant que son institution était prête à agir si besoin.
Mario Draghi s’est dit “très, très prudent” et dans l’incapacité “de partager l’enthousiasme” suscité par cette nouvelle.

“Les risques qui entourent les perspectives économiques de la zone euro continuent à être négatifs. Le conseil des gouverneurs, a expliqué Mario Draghi, confirme son attente de taux d’intérêt directeurs qui resteraient au niveau actuel ou plus bas pendant une période prolongée

La BCE a laissé inchangés comme la Banque d’Angleterre jeudi ses principaux taux d’intérêt.
Jeudi également depuis les travées du parlement européen est parvenue une nouvelle confirmation : celle d’une probable aide financière supplémentaire pour la Grèce. C’est le Président de l’Eurogroupe, le néerlandais Jeroen Dijsselbloem qui a parlé du sujet devant les députés du parlement européen à Bruxelles.

“Il est clair qu’en dépit des progrès récents, les problèmes de la Grèce ne seront pas résolus d’ici à 2014. Il est donc réaliste de penser qu’une aide supplémentaire sera nécessaire, a conclu Jeroen Dijsselbloem”.

Le Président de l’Eurogroupe a spécifié parallèlement qu’il n’avait pas parlé d’un nouveau prêt.
En tout les deux programmes d’aide à la Grèce mis en oeuvre depuis 2010 s‘élèvent à 240 milliards d’euros mais Athènes se trouve de nouveau devant un trou de financement évalué à 10 milliards d’euros en 2014 et en 2015, soit au delà du programme d’aide actuel qui court jusqu’en 2014.