DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le ministre égyptien de l'Intérieur échappe à un attentat

Vous lisez:

Le ministre égyptien de l'Intérieur échappe à un attentat

Taille du texte Aa Aa

Mohammed Ibrahim a mis en garde contre une “vague de terrorisme” dans le pays, sur fond de violences meurtrières depuis la destitution de l’ex-président islamiste Mohamed Morsi par l’armée, le 3 juillet dernier.

L’attaque, qui pourrait être un attentat suicide selon le ministre, a visé son convoi près de son domicile, dans le faubourg de Nasr City, dans le Nord-Est du Caire.

“Ce qui me rend triste, c’est que ceux qui ont été blessés sont des étudiants dans un établissement islamique qui enseigne la langue arabe. Ce sont principalement des Africains ou des étudiants asiatiques, ils viennent de ces pays pour apprendre l’islam d’Al-Azhar”, explique ce résident du quartier.

L’attentat a fait une vingtaine de blessés parmi les policiers et les civils.

Mohamed Ibrahim a supervisé durant l‘été la répression très dure visant les partisans de Morsi et notamment les arrestations parmi les Frères Musulmans. L‘état d’urgence qui avait été levé après la chute d’Hosni Moubarak a depuis été remis en place.