DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le parlement ukrainien fait un pas vers l'Europe mais le chemin est encore long

Vous lisez:

Le parlement ukrainien fait un pas vers l'Europe mais le chemin est encore long

Taille du texte Aa Aa

Cette semaine, les députés ont eu beaucoup de travail. Ils ont examiné plusieurs projets de loi visant à apporter des réformes essentielles pour se rapprocher de l’Union européenne.

Des textes pour lutter contre les discriminations, d’autres pour améliorer le fonctionnement de la justice et tenter d’assurer son indépendance vis-à-vis du pouvoir politique.

“Nous avons envoyé le projet de loi sur les procureurs aux institutions européennes après le vote en première lecture. Nous attendons qu’il revienne bientôt. Je suis sur qu’il sera adopté probablement avant le sommet de Vilnius en novembre”, explique ce représentant du Parti des régions, la formation du président Ianoukovitch.

L’opposition n’est pas dupe de ces réformes en trompe l’oeil mais elle aussi elle défend le crédo européen : “Je pense que beaucoup de ces projets de loi en Ukraine ne sont malheureusement que des textes d’apparence qui ne changeront pas grand chose en réalité. Bien sûr, nous allons tous les adopter car nous voulons tous montrer notre bonne volonté vis-à-vis de l’Union Européenne”, affirme ce député du parti d’oppositon Svoboda.

Le compte à rebours est lancé. Kiev doit boucler son programme de réformes avant novembre et un sommet très attendu où l’Ukraine espère signer un accord d’association avec Bruxelles.

“Même si le Parlement ukrainien a fait un grand pas vers l’Union Européenne, il n’a toujours pas répondu à toutes les exigences européennes nécessaires. Les députés n’ont pas traité des réformes essentielles comme la loi électorale ou le bureau des procureurs”, selon notre correspondante à Kiev.