DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Vuelta : les Italiens et la pluie en vedettes


Sport

Vuelta : les Italiens et la pluie en vedettes

Daniele Ratto a remporté la quatorzième étape du Tour d’Espagne, la première disputée dans les Pyrénées. Le jeune italien s’est imposé en Andorre dans des conditions difficiles avec une pluie battante et un thermomètre affichant à peine 5 degrés. Pas de quoi perturber Vincenzo Nibali qui s’est adjugé cette année un Tour d’Italie marqué là aussi par une météo pourrie.

Echappé pendant 150 kilomètres, Daniele Ratto a frôlé la correctionnelle avant de l’emporter en solitaire au sommet du col de la Gallina, dernière des quatre difficultés du jour. A 23 ans, le coureur de la Cannondale a signé là le plus beau succès de sa carrière tandis que son leader Ivan Basso a été contraint à l’abandon, victime d’une hypothermie tout comme Luis Leon Sanchez.

Deuxième de l‘étape, Vincenzo Nibali conforte son maillot rouge puisque seul le vétéran américain Chris Horner a réussi à le suivre dans les derniers lacets. Ce dimanche, la Vuelta va faire escale en France avec une arrivée dans la station de ski de Peyragudes.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Sport

Qui va organiser les Jeux en 2020 ?