DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

France: Kerry et Fabius côte à côte pour convaincre de la nécessité d'intervenir en Syrie

Vous lisez:

France: Kerry et Fabius côte à côte pour convaincre de la nécessité d'intervenir en Syrie

Taille du texte Aa Aa

Ils devisent en privé dans les jardins du Quai d’Orsay, avant de se livrer en public à une campagne de persuasion sur une intervention militaire en Syrie.

Le “plus français” des responsables américains, le secrétaire d’Etat John Kerry, s’est adressé à l’opinion publique française, alors qu’environ 2/3 des citoyens restent hostiles à un engagement militaire de Paris.

“Nous ne pouvons rester indifférents face à ce massacre, a-t-il martelé dans un français impeccable. Nous ne pouvons laisser un dictateur se servir impunément des armes les plus effroyables qui soient. Nous devons apporter une réponse ciblée – comme l’a dit Laurent Fabius – et limitée, mais non moins claire et efficace”.

Convaincre que la Syrie ne sera pas un nouvel Irak ou un nouvel Afghanistan, un argument clef pour les diplomaties américaine et française, et qui a fait mouche selon François Hollande.
Le Président français se dit moins isolé depuis la position commune de l’UE, adoptée hier à Vilnius en Lituanie.
Les 28 plaident en effet pour une “réponse claire et forte” en Syrie, mais via les procédures de l’ONU.
La France a précisé qu’elle attendrait les résultats des enquêteurs de l’ONU et du vote du Congrès américain pour décider de la nature d’une intervention militaire.