DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Mine d'or en Roumanie: une septième nuit de contestation


Roumanie

Mine d'or en Roumanie: une septième nuit de contestation

Un millier de manifestants se sont rassemblés hier soir Place de l’Université à Bucarest pour dénoncer encore une fois l’autorisation de l’exploitation de la mine d’or de Rosia Montana.
Le gouvernement a donné son feu vert dimanche dernier, le parlement doit encore valider ce projet de loi.
La société canadienne Gabriel Ressources a l’intention d’utiliser des milliers de tonnes de cyanure. Cela représente un risque élevé pour l’environnement.

“Ce sont des manifestations spontanées et je m’en réjoui vraiment. Tous les gens présents ici sont des jeunes et ils ne peuvent pas être manipulés.”

L’exploitation de la mine d’or de Rosia Montana, au coeur de la Transylvanie, débuteraient en novembre 2016.

Quatre montagnes devraient être détruites ainsi qu’une partie des galeries romaines que certains voudraient bien voir classées au patrimoine mondial.

Le projet de loi permet aussi à l’américain Chevron d’explorer les gaz de schiste.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Crise syrienne: Israël silencieux mais sur ses gardes