DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Angela Merkel met en garde contre une alliance entre le SPD et l'extrême gauche

Vous lisez:

Angela Merkel met en garde contre une alliance entre le SPD et l'extrême gauche

Taille du texte Aa Aa

A deux semaines des élections fédérales, la chancelière reste la grande favorite du scrutin. Les sondages donnent 45% des voix à une coalition conservatrice avec les libéraux mais une éventuelle alliance SPD-Verts-Die Linke obtiendrait aussi le même score.

Face à une telle éventualité, Angela Merkel appelle les électeurs à se mobiliser : “Chaque vote compte. Si vous voulez être surs qu’il n’y aura pas d’expérimentation rose-verts-rouge, alors vous devez voter pour la CDU ou pour la CSU en Bavière”.

Cette coalition tripartite est pourtant totalement exclue par Peer Steinbrück, le candidat SPD à la chancellerie. Il l’a dit à maintes reprises mais Angela Merkel craint que d’autres leaders sociaux-démocrates soient tentés de franchir ce rubicon.

La chancelière met en avant son bilan économique en promettant de nouvelles créations d’emplois et dénonce le programme de ses adversaires qu’elle résume à de nouvelles taxes dangereuses pour la croissance et l‘équilibre budgétaire de la première économie de la zone euro.