DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Elections contestées à Moscou, l'opposition l'emporte à Ekaterinboug

Vous lisez:

Elections contestées à Moscou, l'opposition l'emporte à Ekaterinboug

Taille du texte Aa Aa

Les élections municipales secouent le pouvoir en Russie. La principale bataille s’est jouée dans la capitale Moscou. Certes avec plus de 51% des voix, le maire sortant, Sergueï Sobianine, un proche du président Poutine a remporté le scrutin dés le premier tour. Mais ce score est contesté par son adversaire, l’opposant Alexeï Navalny. Ce dernier a obtenu plus de 27 % des suffrages, ce qui constitue déjà un important succès selon la presse russe et les experts. Alexeï Navalny dénonce des fraudes qui auraient permis à son rival d‘éviter un second tour, fraudes notamment liées à une procédure de vote à domicile pour les personnes ne pouvant se déplacer et qui concerne 100 000 personnes. “Nous demandons l’annulation des votes à domicile, et l’organisation d’un second tour”, a-t-il exigé. “Dans le cas contraire nous appellerons les citoyens à descendre dans la rue”.

Ces élections locales ont par ailleurs crée la surprise à Ekaterinbourg, 4ème ville du pays, un important centre industriel de plus d’un million d’habitants. Là-bas, le candidat d’opposition l’a emporté face au candidat du pouvoir. Evgueni Roïzman a recueilli plus de 30% des voix. Président de la fondation Ville sans drogues, il était soutenu par le milliardaire Mikhaïl Prokhorov. Ici le vainqueur n’avait besoin que d’une majorité simple pour gagner. Une différence de seulement 10 000 voix a séparé les deux candidats.