DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Ex-otages en Syrie : un journaliste italien et un historien belge de retour chez eux


Syrie

Ex-otages en Syrie : un journaliste italien et un historien belge de retour chez eux

Immense soulagement en Italie après la libération de Domenico Quirici, l’envoyé spécial du quotidien La Stampa enlevé il y a cinq mois en Syrie. Egalement libéré, un historien belge Pierre Piccinin da Prata, qui avait été kidnappé en même temps que le journaliste. Les deux hommes ont attéri à Rome dans la nuit de dimanche à lundi accueillis par la ministre italienne des Affaires étrangères Emma Bonino. Le grand reporter, âgé de 62 ans et père de deux filles, était entré en Syrie par le Liban, sans visa des autorités. Il avait disparu début avril dans la région entre Homs et Damas. Début juin, il avait pu brièvement appelé son épouse. Le gouvernement italien avait ensuite fait état de tractations difficiles. A ce jour, une douzaine de journalistes sont portés disparus en Syrie dont deux Français.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Le village chrétien de Maaloula au cœur des combats en Syrie