DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La droite norvégienne grande favorite des élections


Norvège

La droite norvégienne grande favorite des élections

Le Premier ministre travailliste sortant Jens Stoltenberg va très probablement céder le pouvoir selon tous les instituts de sondage.

Les élections qui ont débuté hier et qui se terminent aujourd’hui s’annoncent sous le signe de l’alternance.

La coalition rouge-verte est victime de l’usure du pouvoir après 8 ans de mandat et malgré un bilan économique exceptionnel porté par la manne pétrolière.

Mais tout indique que c’est une femme, Erna Solberg qui sera aux commandes du gouvernement. Elle est souvent comparée dans son pays à l’ancienne dame de fer Margaret Thatcher. Après avoir échoué deux fois, la troisième tentative devrait être la bonne. Elle a promis d’investir sur la santé, l‘éducation et les infrastructures.

Erna Solberg devrait former une coalition dite bourgeoise avec quatre partis dont le très sulfureux Parti du Progrès, deux ans après les sanglantes attaques d’Anders Behring Breivik. Ce dernier était membre de cette formation populiste et anti-immigration qui a depuis pris ses distances et tentée de policer son discours.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

L'Administration Obama veut convaincre en Amérique et à l'international