DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'opposition ne reconnaît pas la victoire du maire sortant de Moscou


Russie

L'opposition ne reconnaît pas la victoire du maire sortant de Moscou

L’heure est à la contestation dans la capitale russe. Selon des résultats partiels communiqués par la commission électorale, Sergueï Sobianine l’a emporté hier soir avec 52,61% des voix contre 26,13% pour le bloggeur anti-corruption Alexeï Navalny.

Ancien chef de cabinet de Vladimir Poutine, Sergueï Sobianine se dit certain de sa victoire et il a revendiqué “les élections les plus ouvertes et les plus honnêtes de l’histoire”.

Alexeï Navalny estime pour sa part que Sobianine n’a pas atteint la majorité absolue et qu’un 2ème tour est nécessaire : “Je demande au cabinet du maire de Moscou de ne pas falsifier les résultats. Nous comprenons parfaitement la tentation des autorités de rajouter 8 à 10% à leur score pour ainsi l’emporter dès le premier tour”.

Pour les analystes, Navalny a remporté son pari. Il est désormais un homme politique d’ampleur national mais le Kremlin a habilement organisé ces élections. La présence du bloggeur anti-Poutine condamné avant le scrutin a crédibilisé cette échéance. Sobianine avait été propulsé sans vote populaire à la tête de la mairie de Moscou en 2010. Il avait organisé cette élection pour asseoir sa légitimité et affermir son pouvoir sur la capitale russe.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Haro sur les chiens errants en Roumanie