DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Mine d'or en Roumanie : le gouvernement recule face à la pression de la rue


Roumanie

Mine d'or en Roumanie : le gouvernement recule face à la pression de la rue

Le gouvernement roumain fait marche arrière sur un projet de mine d’or. Un projet développé par une multinationale canadienne. Le site, à Rosia Montana en Transylvanie, est censé devenir la plus grande mine d’or à ciel d’ouvert d’Europe. Problème: cela requiert l’utilisation d’une grande quantité de cyanure.

La population roumaine s’est mobilisée en masse, notamment ce dimanche, pour dire non à ce projet. Le gouvernement a donc plié face à la pression de la rue. Le Premier ministre a déclaré ce lundi que le projet de loi adopté fin août par son gouvernement pour accélérer le début de l’extraction aillait être rejeté par le Parlement. Mais l’entreprise canadienne pourrait contester ce revirement des autorités.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Bachar al-Assad menace les Etats-Unis de représailles en cas de frappes