DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Syrie : Contre-offensive diplomatique de Damas et Moscou

Vous lisez:

Syrie : Contre-offensive diplomatique de Damas et Moscou

Taille du texte Aa Aa

Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a reçu aujourd’hui son homologue syrien pour lui renouveler son soutien. “Malgré la gravité de la situation nous et nos partenaires syriens restons persuadés qu’une solution politique est toujours d’actualité (…) Le ministre syrien nous a confirmé la volonté de son gouvernement de participer à la conférence Genève-2, et à chercher sans aucune condition préalable un accord avec l’opposition”, a déclaré le chef de la diplomatie russe.

Le chef de la diplomatie américaine continue, lui, sa tournée pour convaincre d‘éventuels alliés du bien fondé de frappes punitives contre Damas. John Kerry a été reçu par son homologue britannique. S’il ne peut s’engager sur le terrain, en raison du refus de la chambre des Communes, William Hague entend s’afficher aux côtés de Washington. “Le Royaume-Uni continuera à travailler en étroite collaboration avec les États-Unis, en jouant un rôle actif concernant la crise syrienne dans les semaines et les mois à venir”, a une nouvelle fois souligné le chef de la diplomatie russe.

John Kerry estime pour sa part que la seule façon d‘éviter une intervention en Syrie serait pour Bachar al-Assad de rendre son arsenal chimique.