DERNIERE MINUTE

Les indépendantistes musulmans défient le gouvernement philippin

Vous lisez:

Les indépendantistes musulmans défient le gouvernement philippin

Taille du texte Aa Aa

Des centaines d’insurgés affrontent les forces de l’ordre sur l‘île de Mindanao. Des rebelles qui ont pris près de deux cents otages dans six villages et déclaré “l’indépendance” des régions du sud à forte population islamique dans ce pays majoritairement catholique.

En 1996, les insurgés du Front moro de libération nationale ont signé un accord de paix avec Manille, renonçant à l’indépendance de Mindanoa à la faveur d’une large autonomie. Mais les rebelles estiment être floués.

Résultat, l’attaque qui a débuté hier a déjà fait au moins 24 morts et forcé 1 500 civils à fuir leurs foyers. Des civils s’entassent dans des stades, à l’image de Nhurain Llamado. “Nous étions à la porte et nous pouvions entendre les coups de feu à l’extérieur. Nous avons donc décidé de nous réfugier dans la cuisine lorsque le toit s’est effondré.

Le président des Philippines Benigno Aquino a envoyé ses plus proches conseillers en matière de sécurité pour négocier une solution pacifique.