DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Salon de Francfort : vers une légère reprise du marché automobile?

Vous lisez:

Salon de Francfort : vers une légère reprise du marché automobile?

Taille du texte Aa Aa

Après cinq années de baisse, le marché automobile européen pourrait renouer lentement avec la croissance, peut-être dès le second semestre de cette année. C’est l’avis partagé par de nombreux professionnels du secteur, réunis cette semaine au Salon de Francfort. Mais il faudra sans doute du temps avant que le marché retrouve ses niveaux d’avant-crise, quand 16 millions de véhicules étaient vendus sur le Vieux-Continent.

Avec plus de six millions de véhicules vendus au premier semestre 2013, le marché automobile semble avoir touché le fonds, et les nouveautés présentées à Francfort, laissent présager, au mieux, un léger sursaut. C’est l’avis de Ferdinand Dudenhöffer, du Centre pour la recherche automobile (CAR) à l’Université de Duisburg-Essen : ‘‘Dans l’industrie automobile, il y a, d’un côté l’Europe, où c’est la catastrophe, de l’autre, le reste du monde, qui se porte bien mieux. Les modèles, qui sont présentés à Francfort, ne vont pas transformer le marché européen. La conduite automatisée n’arrivera pas avant 2020. S’agissant de l‘électro-mobilité, seulement quelques véhicules sont vendus, et on ne s’attend pas à une forte hausse de l’offre. Les petits utilitaires vont certainement bien marcher, mais ce sont des modèles standards, que les consommateurs connaissent déjà; c’est pourquoi on ne peut pas s’attendre à un grand changement.’‘

Parmi les vedettes du salon de Francfort, citons la e-Golf de Volkswagen, un modèle zéro émission, doté de 190 kilomètres d’autonomie, l’Audi A3 e-tron, une compacte hybride rechargeable, ou encore le Range Rover hybride, qui associe moteurs diesel et électrique.