DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Thomas Bach à la tête du mouvement olympique


Sport

Thomas Bach à la tête du mouvement olympique

Sans surprise, Thomas Bach devient le neuvième président du Comité international olympique. L’avocat allemand, élu pour 8 ans, succède au Belge Jacques Rogge qui était en poste depuis 2001 et qui ne pouvait pas briguer un troisième mandat d’affilée.

Thomas Bach l’a emporté au deuxième tour d’un scrutin dont il était le grand favori en recueillant 49 voix sur les 93 suffrages exprimés. Les membres du CIO réunis à Buenos Aires l’ont choisi au détriment des 5 autres candidats en lice, parmi lesquels l’Ukrainien Sergueï Bubka ou le Suisse Denis Oswald.

Thomas Bach : “Je veux diriger le Comité international olympique selon ma devise : l’unité dans la diversité. Je veux être un président pour tous, ce qui signifie que je ferais de mon mieux pour respecter les différentes tendances du mouvement olympique. Je veux être à votre écoute et instaurer le dialogue avec vous tous.”

Agé de 59 ans, Thomas Bach fut champion olympique de fleuret par équipes à Montréal en 1976. Un titre qu’il n’a pas pu défendre 4 ans plus tard en raison du boycott des Jeux de Moscou par la plupart des pays occidentaux. Devenu membre du CIO en 1991, il en était l’un des vice-présidents depuis l’an 2000.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Sport

Warren Barguil remet ça